mercredi 29 juillet 2020

Se déplacer sur le territoire birman : les solutions envisageables


L'Asie promet une multitude d'expériences, mais celle que l'on vit en Birmanie est tout simplement exceptionnelle. Pourune escapade inédite au pays, il convient de prêter attention à chaque détail, y compris le mode de locomotion. Et à ce propos, d'ailleurs, le territoire permet plusieurs possibilités. La rédaction vous liste quelques-unes d'entre elles.

Trois moyens de transport pour ses déplacements dans les villes birmanes

Pour les petits déplacements en ville, le taxi reste un incontournable en Birmanie. Néanmoins, d'autres solutions sont aussi envisageables. On pense ainsi à la moto-taxi. Celle-ci a la cote dans certaines villes touristiques, comme Mandalay. Notons que le transport à moto-taxi est interdit dans le centre d’Yangon. Pour se déplacer autrement au pays, vous pouvez également miser sur le vélo porteur ou trishaw. Il s'agit d'un vélo avec une banquette ou deux sièges à l'arrière. Bien entendu, le trishaw a l'avantage d'être moins cher que le taxi. Pour éviter les déconvenues, il convient de négocier les prix avant de monter. Côté authenticité, la Birmanie ne finira point de vous étonner. Sachez que cette destination est l'un des seuls territoires où l'on peut encore se déplacer à cheval. Vous pouvez ici emprunter la carriole à cheval pour vous promener à Bagan.

Se tourner vers le bus et le train pour les longs trajets

Pour parcourir de longues distances, il serait préférable de prendre le bus. L'autoroute à quatre voies entre la ville d’Yangon et Mandalay a considérablement diminué le temps de trajet sur de grandes lignes. Au pays, les bus se déplacent, généralement, la nuit. La plupart d'entre eux mettront à votre disposition une petite couchette et une couverture pour un voyage en Birmanie confortable. Pour être sûr d'avoir une bonne place, il convient de faire sa réservation un peu à l'avance. Chose d'autant plus à faire pendant les jours fériés et les fêtes. Notez que dans les petites bourgades peu desservies, les bus ont tendance à se remplir très vite. Une autre alternative possible pour les déplacements sur de longs trajets : le train. Peu pratique, cette solution n’est recommandée que si vous avez suffisamment de temps devant vous. Aussi, elle est désignée si vous voulez une meilleure proximité avec les locaux.

Apprécier autrement les
panoramas de la Birmanie en voyageant en bateau

Lors de cette virée, libre aux touristes de s'orienter vers le bateau pour leurs divers déplacements. Ce moyen de locomotion est très courant au pays, surtout sur le fleuve Irrawaddy. L'itinéraire le plus fréquenté sur cette étendue d’eau, c'est celui qui relie Bagan et Mandalay. En se déplaçant en bateau, les voyageurs auront le plaisir d'admirer les magnifiques paysages birmans qui se défileront devant eux. Ils auront l'occasion d'assister aux quotidiens des locaux sur les berges du fleuve lors de ce voyage en birmanie mémorable. Pour une sortie confortable, optez pour une croisière sur ce fleuve. Vous profiterez ici d'un service de qualité. Bien que de prix bas, les ferries locaux ne sont pas ce qu'il y a de plus conseillés. Avec cette alternative, vous serez installés sur des sièges durs et peu confortables. Si vous n'y êtes pas habitués, le voyage risque d'être long.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire